Henrijean, né à Clermont-Ferrand en 1965, sort diplômé de l’Ecole des Beaux-arts de Clermont-Ferrand en 1990. Il adopte très vite l’art conceptuel avec la réalisation de plusieurs installations mettant en scène du matériel d’incendie : extincteurs, seaux… Après deux Salons de Mai à Paris en 1996 et 1997, il publie deux ouvrages Vues à 24 heures d’ici et Sens résumant ses derniers travaux aux influences dadaïstes. En 2003, Henrijean choisit de travailler uniquement sur toile avec trois couleurs uniques : le rouge, le noir et le blanc. La même année il est référencé au Who’s Who et obtient sa première cotation de commissaire priseur l’année suivante. S’en suivent un référencement au musée d’Art Moderne de Monaco et plusieurs expositions à Clermont-Ferrand, Anvers et Londres en 2006. Le premier ouvrage Le Vent vient de la Mer présentant toutes les toiles et leur texte parait en 2007. Entre 2008 et 2009 l’artiste expose à plusieurs reprises ses œuvres à la Galerie Turlure du Havre mais également rue de Seine, à Paris, en 2008. L’ouvrage suivant, le quatrième, présente tous les travaux de l’artiste de manière générale et de nombreuses toiles in situ. L’événement marquant de l’année 2013 est une double exposition de plus de 50 toiles et 20 dessins à Grevenmacher, Luxembourg. Les années 2014 à 2016 ont été marquées par deux expositions d'envergure à Paris. Enfin Henrijean vit en Auvergne où il posséde deux ateliers différents pour travailler tous les formats et matériaux divers.